La loi Molac sur la promotion et protection des langues régionales adoptée haut la main

Le Comité de Soutien Diwan Rianteg salue l’adoption conforme de la Loi Molac à l’Assemblée Nationale le 8 avril dernier. C’est un pas historique dans l’histoire des langues régionales en France. Cependant un recours pour annulation a été déposé au Conseil Constitutionnel le 22 avril par le Ministre de l’éducation M Blanquer.

Cette victoire à l’Assemblée Nationale, au-delà de l’incroyable ténacité du député Paul Molac qui œuvre sur le sujet depuis 10 ans, est aussi celle de la société civile : les parents d’élèves et soutiens à Diwan qui depuis 43 ans maintenant ont créé ce réseau d’écoles associatives en Bretagne. C’est une reconnaissance historique et institutionnelle de l’intérêt de la pédagogie par immersion linguistique. Désormais, cette troisième voie d’apprentissage des langues régionales en France est reconnue par la loi.

Le rétablissement in-extremis de l’article 2 Quinquies, concernant le forfait scolaire aux écoles associatives sous contrat (comme Diwan donc) par 127 voix pour et 105 contre ! A 22 voix donc est un énorme soulagement pour le Comité de Soutien à l’école Diwan de Rianteg. Les écoles associatives sous contrat avec l’Etat, dispensant un enseignement immersif en langue régionale, percevront le forfait scolaire obligatoirement, de la part de communes ne disposant pas d’enseignement de langue régionales dans leurs écoles.

Concrètement, cette mesure signifie pour Skol Diwan Rianteg le déblocage de la situation permettant de lever pour l’année scolaire en cours les 10 000 € qui manquent au financement de l’école. Il faut le rappeler : Diwan est une école créée par les Bretons pour enseigner leur langue : c’est une école laïque faut-il le rappeler et surtout gratuite. En sorte, par cette loi Diwan Rianteg est reconnue enfin comme une école publique de dimension cantonale au service de l’enseignement immersif du breton.

Le Comité Skoazell Diwan Rianteg salut l’engagement du député Pahun de la circonscription de Port-Louis-Auray, qui a « mouillé le maillot» et a poussé le groupe MODEM, avec d’autres de ses collègues, et sa cinquantaine de députés à voter le texte. Nous apprécions son vibrant hommage à notre école au sein même de l’assemblée, et au clin d’œil lorsqu’il a évoqué les actions de notre association sur le marché de Port louis via la vente de Kig ha Fars. Trugarez deoc’h Jimmy.

Prise de parole du député Pahun, évoquant Diwan Rianteg , et clôture de la cession par le rédacteur du texte de loi Paul Molac

Sur l’ancien  canton de Port Louis, Skol Diwan Rianteg peut envisager un avenir plus serein et se développer, et la langue bretonne comme toutes les langues régionales de France et d’outre-mer, peuvent trouver une place plus large dans l’espace public, les services publics et dans l’enseignement. Cette loi c’est une grande avancée pour la protection de la biodiversité linguistique mondiale, dont nous faisons partie.

Nous espérons alors que la saisine au Conseil Constitutionnel sera jugée irrecevable et ce texte de loi historique promulgué.

Contact presse : 06 84 89 62 61 / skoazell.rianteg@gmail.com

LOI MOLAC – Communiqué de presse de SKOAZELL Diwan Rianteg

>>>LE PDF : COMMUNIQUE de presse Evit ma vevo hor yezhoù

Chers adhérents, sympathisants, parents d’élèves Diwan et autres lecteurs et soutiens, à la presse :

Depuis plusieurs semaines toutes les associations culturelles bretonnes, les associations d’enseignement en langue bretonne, les professeurs de bretons … sont mobilisés pour qu’il y ait une adoption conforme et favorable du texte de loi historique au sujet des langues régionales le 8 avril prochain.

L’AEP Diwan Rianteg, et l’association SKOAZELL ont d’ailleurs rencontré avec Divyezh (enseignement public) le Député Jimmy Pahun le vendredi 26 Mars, qui est favorable au texte (article en PJ).

Cependant le comité de soutien Skoazell Diwan Ar Vorlenn, association culturelle de promotion et de diffusion du breton sur Riantec est extrêmement déçu d’apprendre que la Commission des Affaires Culturelles de l’assemblée nationale a supprimé l’article 2 Quinquies du projet de #LoiMolac sur la Protection Patrimoniale des langues régionales. Cet article rendait le versement du forfait scolaire obligatoire pour les écoles associatives dans nos langues (#Diwan #ikastola #LaBresollaEscola #Calendreta).

Pour vivre, nos écoles Diwan ont besoin de ce versement qui leur est dû. En Bretagne, la concertation avec la CTAP (élus locaux) était favorable, les Sénateurs aussi… Les députés de la Majorité Présidentielle ont fait barrage en commission et ont saisi un amendement (véritable cheval de Troie) déposé en solo par la Député MODEM Geraldine Bannier députée de Mayenne.

Mais l’affaire n’est pas terminée, les députés LREM et MODEM peuvent déposer un amendement de rétablissement, et ce avant ce samedi 3 avril fin de journée, afin que nos enfants ne soient plus discriminés faute de versement du forfait scolaire (les écoles Diwan sont gratuites et laïques).

>>>>>Lire l’article de FRANCE 3 Bretagne à ce sujet <<<<<<<<<

Tous nos espoirs reposent donc sur la capacité de mobilisation des députés Bretons. Nous appelons donc les députés à cosigner les amendements de rétablissement de cet article 2 quinquies avant samedi 3/04 17h et à voter le texte de loi dans son ensemble, dans sa version conforme.

Le 8 avril pourrait ainsi être une date historique dans l’histoire des langues régionales en France.

Ra ma vevo hor yezhoù, ra ma vevo ar brezhoneg!

 CONTACT PRESSE pour ITW : 06 84 89 62 61

Skipailh SKOAZELL – Skol Diwan Rianteg

Kig ha Farz Diwan – 27 Mars 2021

Kig ha farz à emporter : le retour ! Nous avons le plaisir de collaborer avec La cuisine de Pap’Yves, de Riantec, et vous proposons un kig ha farz préparé avec des produits locaux !
Soutenez l’école en mangeant tranquillement votre kig ha farz chez vous !
Comment faire ?
1. RESERVEZ votre repas AVANT LE 24 mars par téléphone (06 82 98 71 18) ou mail (skoazell.rianteg@gmail.com)
2. VENEZ récupérer votre Kig ha Farz sur le marché de Port-Louis le 27 mars entre 8h30 et 13h
3. BON APPETIT !
PRIX :
12€  part adulte
6,50 €  part enfant
Et pour accompagner ce repas du nord, quoi de mieux que LA bière du Pays Pagan, la bien nommée D’Istribilh !
75 cl : 6 € (5,50€ à partir de 3 bières )
33 cl : 3 € (2,80€ à partir de 6 bières)
skoazell.rianteg@gmail.com
06 82 98 71 18
MERSI BRAS : La Cuisine de PapYves (Rianteg)
Lait douceurs de Saint Sauveur – GAEC de Saint Sauveur (Berleuine) Ty Producteurs (kervignag) Gaec Des Etangs (Pleheneg) Moulin de Sebrevet (Lanvaodan) – D’Istribilh (Plouider)
Article Ouest france :

“Kig ha farz à emporter” le 27 mars à Port Louis

Demat d’an holl !
Suite au succès du kig ha farz da gas/à emporter du mois de décembre, nous renouvelons la proposition ! Avec cette fois-ci un partenariat inédit avec La Cuisine de Pap’Yves, à Riantec, qui nous a concocté un kig ha farz avec des produits du coin ! 
De votre côté, c’est très simple,
– un mail (skoazell56670@gmail.com) ou un coup de fil (06.82.98.71.18) pour réserver vos parts,
– un petit tour au marché de Port-Louis samedi 27 Mars entre 9 heures et 12 heures pour récupérer votre commande
– et plus qu’à déguster au chaud chez vous !
PRIX :
12 € part adulte
6,50 €  part enfant
  
Et pour accompagner ce repas du nord, quoi de mieux que LA bière du Pays Pagan, la bien nommée D’Istribilh ? Vous pouvez la découvrir grâce à 2 superbes clips : 
prix de la bière  :
75 cl : 6 € (5,50€ à partir de 3 bières )
33 cl : 3 € (2,80€ à partir de 6 bières)
Au-delà de 3 bières commandées, il vaut mieux réserver !
MERSI BRAS à La Cuisine de Pap’Yves et aux producteurs et productrices de :
GAEC de Saint Sauveur (Berleuine), Ty Producteurs ( Kervignag), Gaec Des Etangs (Pleheneg), Moulin de Sebrevet (Lanvaodan), D’Istribilh (Plouider)
Merci de diffuser l’information autour de vous !
A très bientôt,
Joa deoc’h !
L’équipe du SKOAZELL – Skol Diwan Rianteg

Hent dall ar skolioù

56670 RIANTEG

Proposition de loi Paul Molac – contactons nos députés !

Le 8 avril prochain, une loi historique passera à l’Assemblée Nationale concernant la langue bretonne : “la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion” du député Paul Molac.

Nous invitons tous nos soutiens à écrire à leur députés locaux pour leur demander un vote conforme de cette loi et d’être présent ce jour là pour représenter les Bretons. Ce serait historique, car depuis 1951 et la Loi Deixonne, aucune loi n’est venue créer des avancées pour les langues minorisées. Ici il y aurait des avancées concrètes pour l’enseignement : langue bretonne dans le temps scolaire normale, versement du forfait scolaire aux écoles #Diwan, autorisation de l’immersion en classe dans le public, la concept de convention Etat-Régions spécifiques aux langues régionales et autochtones serait inscrit dans la loi.
La position de nos députés est donc LA CLE!
Pour Skol Diwan Rianteg, nous avons 3 députés sur le bassin de vie de notre école.
Soutenez nous, écrivez leur.
Trugarez vras !

Jimmy Pahun, Député du Morbihan, 2e circonscription 
Gwendal Rouillard, Député du Morbihan, 5e circonscription
Jean-Michel Jacques, Député du Morbihan, 6e circonscription

Suivez les intentions de vote ici :

https://padlet.com/elternbilinguisme/nqgc993dmle7r0ai?fbclid=IwAR2Nb1TMDCmd_ujKGk_d7_TACFhpj43Ztb5Ge_sjMtfKUzByn–WNSqXYgY

On parle de nous !

Suite à la sortie de l’album 10 titres de l’école, voici quelques articles et podcast radio où l’on parle de l’école :

L’article du Telegramme du 2 Février 2021: https://www.letelegramme.fr/morbihan/riantec/un-cd-pour-marquer-les-10-ans-de-diwan-rianteg-02-02-2021-12698165.php


Sur Radio Bro Gwened, l’émission en langue française A-du pe pas de 11 minutes animée par Gael Le Du et Claire Peres :

Et un bel article dans Ouest-france du 26 janvier 2021, en page pays de Port-Louis / Kervignac :

L’article dans l’hebdomadaire en langue bretonne Ya!

DIWAN RIANTEG

Le CD de Diwan Rianteg est dans les bacs !!

Ça y est, il est sortie l’album 10 titres de l’école : “10 vlez Diwan Rianteg” !! Et c’est avec un grand plaisir et une réelle satisfaction que le Skoazell Diwan Rianteg vous annonce la sortie du CD qui a été créé par les élèves de l’école Diwan en 2019 à l’occasion des festivités des 10 ans de l’école Diwan de Riantec. Les enfants ont mené un travail incroyable pour nous proposer à nous et à nos oreilles un album de 10 beaux morceaux de musiques chantés en breton. 150 CDs ont été édités, un exemplaire est offert à chaque famille de l’école, à chaque artiste, et à chaque personne ayant participé au projet. Cet album est également offert à chaque enfant ayant participé au projet, certains d’entre eux ayant quitté l’école depuis. Il est accompagné du livret avec les paroles en breton, la liste des artistes et des participants. L’album est disponible (26 janvier 2021) en téléchargement sur toutes les plateformes numériques, et écoutable sur la terre entière !

Nous souhaitons remercier profondément l’engagement des artistes qui ont participé bénévolement, mais aussi les parents de l’association de soutien à l’école Skoazell Diwan ar Vorlenn, les parents de l’Association d’Education Populaire, qui ont participé à l’élaboration du CD, ainsi que l’équipe pédagogique. Diwan est une école extraordinaire  en ce qui concerne la transmission culturelle. Cet album témoigne de l’implication de l’école dans le champ artistique et culturel. C’est par le plaisir de parler, chanter et créer que la langue bretonne vivra. Alors chantons !

Une partie des artistes et bénévoles : Yves Jego, Yann Raoul, Momo Jouanno, Etienne Callac, Tristan An Nedeleg, Mael Ar Gov

Merci à tous les artistes de renoms qui ont participé bénévolement à l’élaboration de cet album de soutien à l’école iwan : Etienne Callac, Roland Conq, Amelie Les Crayons, Yann Raoul, Yves Jego, Momo Jouanno, Youn Kamm, Mael ar Gov, Tudi Le Cam, Paol Callac, Mael Paillot, Yves le Guennec. Merci à Suzie Guillermic pour le graphisme et à Ronan Jossec pour le mixage et le mastering

Nous remercions profondément Radegonde Jouanno, brittophone de naissance de Rianteg pour nous avoir transmis le chant Deomp da Rianteg da vale. Merci également à la famille Runigo pour les 2 morceaux qu’ils ont collectés : Brandi Sant-Iwan et Hei, Hei d’ar marc’had.

Et si vous souhaitez offrir des CDs autour de vous, l’école dispose d’exemplaires en vente au tarif de 10€. A acheter sur place à l’école ou bien auprès de skoazell.rianteg@gmail.com, ou encore sur la boutique en ligne boutik.mignoned.bzh, avec envoi postal.

Le CD est disponible en téléchargement sur toutes les plateformes via vos abonnements ou en achetant le format téléchargeable (Deezer, Spotify, Apple Music…).

Nous vous proposons ici un aperçu de chaque titre, bonne écoute :

Pour aller plus loin :

Voici Radegoned Jouanno (Radigon, en Breton, née Stephano) à Kerbuñs (Kerpunce) en Riantec en  1925. Elle a 96 ans, et est toujours une mémoire de la commune de Riantec. C’est une brittophone qui a un grand répertoire de chansons et d’histoires du canton de Port-Louis en tête. Trugarez vras deoc’h Radigon !

Radegonde Jouanno, une “mémoire” de la commune de Riantec @Crédit Benoit Allaire

 

 

L’enregistrement originel de la chanson “Deomp de Rianteg da vale” est en fait “Idan ur blez daomp da Gervignag da vale”, ici chanté par Radegonde. Il a été ré-adapté, comme un clin d’oeil à la présence de l’école sur Rianteg. Ce morceau a été collecté par Benoit Allaire.

 

 

Une école en breton ouverte à tous