Bienvenue !

E 2009 e oa bet digoret Skol Diwan Rianteg. Ur skol-vamm ha kentañ derez eo. Kevredik, laik, digoust ha digor d’an holl eo. Degemeret ‘vez bugale ar familhoù, tomm o c’halon ouzh un deskadurezh divyezheg a-feson (brezhoneg ha galleg), digor war ar bed ha tost d’o gwrizioù.

Krouet e oa bet Diwan e 1977. Skoliataet e vez enni 3000 bugel e 40 skol, eus ar skol-vamm betek al lise. Heuliet e vez programmoù an Deskadurezh Stad gant un atoud ouzhpenn, prenañ skiant un eil yezh dre ar soubidigezh.

Skol Diwan Rianteg a zegemer 46 bugel o tont eus Rianteg hag ar c’humunioù tro-dro, eus ar re vihan 1 betek ar CM1 (bugale CM1 a zigoro ar c’hlasoù all, tamm ha tamm). Tennañ gounid a ra eus servijoù an ti-kêr evel ar skolioù all: kantinenn, diwallerezh, levraoueg, kentelioù poull-neuial, tachenn sport…

Urzhiaterezioù a zo er skol. Kinniget e vez eurvezhioù studi e brezhoneg evit ar skolidi ivez, ha kentelioù skoazell evel er skolioù all. Saozneg a vez kelennet adalek ar CE2.

An eurioù: 8e45 – 11e45 / 13e30 – 16e30

Evit titouroù ouzhpenn e c’hellit mont e darempred gant ar skipailh pedagogel hag ar gerent.

Renerez : Anne-Hélène FICHE – Pellgomz : 02.97.84.50.63
Postel : skol.diwan.rianteg@gmail.com

Perak kas ma c’hrouedur da skolioù Diwan?

Les raisons qui conduisent les parents à mettre leur enfant en école diwan sont nombreuses et variées…

  • Les avantages d’un bilinguisme précoce sur le développement cognitif des enfants (voir ici) : facilité d’apprentissage de nouvelles langues, développement de facultés mathématiques ;
  • L’attachement à la langue et à la culture bretonne ;
  • Le désir d’une structure de petite taille, aux classes à effectifs réduits ;
  • Le désir en tant que parent de participer de manière importante à la vie de l’école, et rencontrer d’autres parents qui s’investissent ;
  • Favoriser une ouverture de l’enfant à d’autres cultures pour lui permettre de s’adapter au monde de demain ;

Une maman d’élève témoigne

Pourquoi avez-vous choisi l’école Diwan pour scolariser votre fille, alors que vous ne parlez pas breton ?
Nous ne parlons effectivement pas du tout breton chez nous, même si mon mari s’y remet tranquillement.  Au-delà du breton qui était important pour lui, ce qui me plaît est d’apporter le bilinguisme à notre fille. En effet, parler deux langues dans l’enfance prédispose le cerveau à acquérir de nouvelles langues facilement plus tard. C’est une chance que j’aurais aimée avoir.

Mais pourquoi l’école de Riantec spécialement ?
La proximité et l’accessibilité de l’école ont été un atout majeur dans notre choix pour Riantec. Pas besoin de passer des heures en voiture ! Un vrai luxe. Et puis nous avons accès à la cantine et au Relais des homards dans les mêmes conditions que les autres enfants de Riantec. L’accueil y est excellent.

L’école ne compte qu’une quarantaine d’élèves et n’a que 3 ans d’existence ce qui l’empêche de bénéficier de financement public. Cela ne vous a-t-il pas fait peur ?
Au contraire, comme pour toute petite structure, on retrouve la convivialité propice à un encadrement maximal des enfants. Quant ma fille est arrivée, elle portait encore la couche pour la sieste. Pas besoin de la stresser à devenir complètement propre pour l’entrée à l’école… Et, finalement, la fierté de dire à sa maîtresse qu’elle ne portait plus la couche a été un moteur pour une transition en douceur.
La convivialité se développe aussi entre les enfants et les parents. Les premiers accueillent les nouveaux : génial pour l’apprentissage de la solidarité. Les seconds apprennent à se connaître autour des manifestations pour l’école. C’est très enrichissant. Bref, je ne regrette absolument pas mon choix !

L’association Défis équipe l’école en informatique

L’école Diwan de Rianteg a, grâce à l’association Défis de Lanester, renouvelé son parc informatique. Ce sont aujourd’hui 7 machines fonctionnant sous le système d’exploitation Linux Ubuntu, totalement en breton, qui sont installées à l’école pour une utilisation par les élèves. Quatre machines sont dans la classe de Florence (CE2/CM1), deux sont dans la classe de France (GS/CP/CE1) et une est dans le bureau de l’équipe enseignante.

Equipement informatique

 

Calendriers

Les calendriers diwan 2013 sont arrivés à l’école !

Si vous êtes intéressés ou connaissez des personnes intéressées par ces calendriers, n’hésitez pas à venir en chercher à l’école (Impasse des Ecoles à Rianteg). Ils sont en vente au prix de 10€ dont la moitié est reversée pour l’école…

Pour tout renseignement n’hésitez pas à nous contacter !

 

 

Rentrée !

L’école Diwan de Rianteg a fait sa rentrée mardi 4 septembre. Nous souhaitons la bienvenue à tous les nouveaux élèves et à leur parents, à Daniel et à France. Malheureusement l’équipe n’est pas encore au complet et nous recherchons toujours un ASEM pour les Grandes Sections.

L’AEP aura le plaisir de convier les enfants, leurs parents ainsi que les enseignants et les ASEM à un pot de rentrée le 14 septembre à l’école à 18h. Chaque famille pourra apporter de quoi boire et de quoi grignoter pour ce moment convivial…

Conseils à l’usage des parents

(Diwan Breizh)
Kuzulioù da dud ar vugale

Diazezet eo ar skolioù Diwan, war ur faktor a-bouez : ar vugale yaouank a vez akuizitet ar yezhoù ganto tra ma vezont desket gant ar grennarded hag an dud deuet.

Er skolioù Diwan e kemer perzh tud ar vugale en argerzhadur ar c’helenn. Setu un toullad krafoù evit bezañ efedusoc’h.

Bezit lorc’h ennoc’h evit ar pezh a vez graet gant ho pugel, diskouezit ho plijadur o welet anezhañ o vont war-raok.

M’en devez c’hoant ho pugel komz brezhoneg, roit kalon dezhañ, arabat e lakaat d’ober dre ret avat.

Diskouezit ez oc’h dedennet gant ar yezh. Laoskit ar brezhoneg dont en ho ti : gerioù pe destennoù stag ouzh ar voger, sellet ouzh an abadennoù skinwel war Frañs 3, war TV Breizh…

Levrioù gallek a brenit dezhañ : n’ankouait ket al levrioù brezhonek; kalz a zo bremañ, dedennus hag a galite vat. Koumanantit da levrioù evit ar re vihanañ tout. Ezhomm en devez ho pugel da vezañ gronnet gant ar yezh a-benn ober anezhi un dra dezhañ.

Dalc’hit soñj e vo tro-vat ho pugel, evit ul lodenn vras, diouzh strivoù ha kenharp an daou du o kemer perzh. M’ho pez goulennoù pe zouetañs, komzit gant ar skolaer ha neket gant ho pugel, a rank santout ho peus fiziañs er skol dibabet evitañ.

N’it ket da c’houlenn digant ho pugel ober troidigezhioù peogwir n’eo ket evit kompren ar meizad-se, dreist-holl er bloavezhioù kentañ.

Na glaskit ket e reizhañ ma n’oc’h ket sur eus ar gerioù pe eus an distagadur mat. Gwelloc’h chom en amzivin.

Ret eo gouzout ne vo ket kontet deoc’h bemdez gant ho pugel ar pezh en do graet. Ur voazamant eo ar skol evitañ ha plijout a ra dezhañ komz diwar-benn traoù all pa zeu en-dro d’ar gêr.

Na geñveriit ket araokadennoù ho pugel gant re ar vugale all. Daou vugel pe daou skolaer ne labouront ket diouzh ar memes ritm.

Langue bretonne et petite enfance

Divskouarn, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’association pour la promotion et le développement de la langue bretonne avant la scolarisation. Information, formation, force de proposition, animation de réseau, lieu de ressource, accompagnement, promotion : voici les actions de l’association qui travaille partout où se trouve les enfants de 0 à 3 ans : auprès de familles, dans les lieux d’accueil petite enfance, dans le secteur des assistant(e)s maternel(le)s.

Pour plus d’informations : http://www.divskouarn.fr/

Ur skol digor d'an holl