Le billinguisme induit-il des difficultés supplémentaires pour l’enfant ?

Contrairement à une idée reçue, des études récentes montrent qu’en immersion totale précoce, les apprentissages d’une seconde langue ne se font pas au détriment de la première. Au contraire, avant 7 ans, le cerveau est suffisemment plastique pour que l’apprentissage se fasse de manière imbriquée : on apprend deux langues simultanément et non l’une par rapport à l’autre. Cette gymnastique inconsciente permet à l »enfant de développer sa capacité d’abstraction, ce qui explique que les enfants issus de filières immersives ont de meilleurs résultats en mathématiques aux tests de 6ème.

Par ailleurs, l’apprentissage précoce d’une seconde langue est une aide précieuse dans l’apprentissage ultérieures d’autres langues ; aussi l’anglais, commencé à l’école à partir du CE1, se rajoute tout naturellement aux enseignements sans difficulté particulière pour les enfants.

Le comité de soutien « Diwan Ar Vorlenn »

Le comité de soutien (ou « skoazell ») de l’école diwan de Riantec, association nommée « Diwan Ar Vorlenn », est chargé de la collecte des fonds qui sont ensuite transférés à l’AEP permettent de faire vivre l’école.

En effet, même si l’école est gratuite, elle a un coût : coût de fonctionnement, paiement du personnel non-enseignant, frais pédagogiques…

Animé par des parents bénévoles,le skoazell trouve ses ressources de deux façons :

  • Les dons, ponctuels ou réguliers, de particuliers souhaitant soutenir l’école et la langue bretonne ;
  • l’organisation d’événements, la participation à des manifestations locales, la vente de calendriers,chocolats, CD ou autres…

Ar skipailh pedagogel-L’équipe pédagogique

Bout ‘zo 3 c’hlas e Skol Diwan Rianteg get 3 skolaer titlet get ar stad en distro-skol 2016-2017: klas Mikel ha Amandine (RV1, RV2, RG, RVras), klas Mael LE GOFF (CP, CE1) ha klas Mari VALER ha Lomig DANTEC (CE2, CM1, CM2).

1 skoazellerez hag 1 AVS a sikoura ar skipailh pedagogel. Ar skol digoret e 2009 a zo kevrataet get ar stad mes an implijidi nan gelennerion a zo gopret get an AEP (kevredigezh kerent ar skol).

Evit en ober ar Skoazell (an eil kevredigezh) a ganniga manifestadegoù (arvestoù, festoù-noz, kig ha farz…) evit gounid argant.

L’école Diwan de Riantec compte trois classes avec des enseignants titularisés Education Nationale à la rentrée 2016-2017: la classe de Mikel ha Amandine (PS1, PS2, MS et GS), la classe de Mael Le GOFF (CP et CE1) et la classe de Mari VALER et Lomig DANTEC (CE2, CM1 et CM2) .

Une ASEM et une AVS complètent l’équipe pédagogique et offrent un soutien inestimable aux enseignants. L’école, ouverte à la rentrée 2009, est  sous contrat d’association avec l’Education Nationale  mais c’est  l’association des parents d’élèves (AEP) qui rémunère les ASEM et l’AVS.

Pour ce faire, elle est aidée par un comité de soutien, le Skoazell, qui organise des manifestations pour récolter des fonds.

L’association des parents d’élèves (AEP)

L’AEP est constituée d’un bureau renouvelé tous les ans. Tous les parents d’élèves sont membres de l’AEP.

Les missions de l’AEP sont :

– La gestion de l’école (bâtiment, logistique)

– L’emploi du personnel non enseignant (ASEM)

– L’organisation de certaines journées festives (arbre de noël, fête de l’école)

– Le lien entre parents et enseignants.

Charte des écoles Diwan

1. L’association Diwan est ouverte à toutes les familles désirant assurer une éducation de leurs enfants en langue bretonne, sans distinction socio-professionnelle, philosophique ou politique. Les écoles sont gratuites et ouvertes à tous.

2. Diwan existe du fait des carences d’une Education Nationale ne donnant pas sa place à la langue bretonne, mais réclame la prise en charge de ses écoles dans un service public d’enseignement démocratique et rénové en Bretagne, permettant l’utilisation du breton comme langue véhiculaire de la maternelle à l’université dans tous les domaines de l’enseignement.

3. Diwan est indépendant par rapport à toute formation philosophique, confessionnelle, politique, syndicale, etc. En conséquence, Diwan affirme que son combat exige que soient respectées les convictions religieuses, philosophiques ou politiques de tous ses membres, quel que soit l’éventail de celles-ci et tant qu’elles ne sont pas contraires à la Déclaration Universelle des Droits de l’homme. Cette indispensable tolérance conduit Diwan à défendre la laïcité dans son enseignement et à se porter garant de la liberté de pensée de chaque personne.

4. Diwan instaure un enseignement démocratique avec la collaboration effective des parents, des collectivités locales et des enseignants. Diwan demande aux parents de créer au sein de la famille, un climat propice à l’expression en langue bretonne dans la vie quotidienne.

5. Diwan s’engage à promouvoir l’usage du breton au sein de l’association à tous les niveaux; par ailleurs, Diwan promeut un développement culturel en langue bretonne donnant à chaque enfant le maximum d’atouts pour forger lui-même son avenir et permettant aux enfants de Bretagne de prendre en charge leur environnement naturel, social et économique.

6. Diwan déclare son hostilité à toute uniformisation linguistique et est attachée aux diverses formes d’expression culturelle, affirmant que seul leur complémentarité est source d’unité, d’enrichissement mutuel et collectif. Le breton enseigné dans les écoles maternelles Diwan est celui utilisé dans leur environnement géographique et humain.

7. Conformément aux droits inaliénables des peuples à s’exprimer par leur propre culture, Diwan appelle toutes les personnes éprises de démocratie, les organisations culturelles bretonnes, les organisations syndicales notamment d’enseignants, à lutter avec elle pour plus de justice et contre toutes les formes de domination culturelle.

8. Diwan se déclare solidaire de tous les peuples qui luttent pour leur identité culturelle, en y insérant les travailleurs immigrés, affirmant que leur diversité concourt à enrichir le patrimoine humain.


Bienvenue !

L’école Diwan de Riantec, ouverte en 2009, est une école maternelle et élémentaire associative, laïque, gratuite et ouverte à tous. Nous accueillons au cœur de Riantec les enfants des familles désireuses d’une éducation bilingue de qualité (breton et français), à la fois ancrée dans ses racines et ouverte sur le monde.

Créé en 1977, Diwan scolarise avec succès quelque 3 000 enfants dans 40 établissements de la maternelle au lycée et suit les programmes de l’Éducation nationale avec un atout en plus, l’acquisition d’une deuxième langue par la pédagogie d’immersion linguistique.

Skol Diwan Rianteg accueille 46 élèves de Riantec et des communes avoisinantes, de la petite section au CM1 pour l’instant (les élèves de CM1 ouvriront les classes suivantes). Elle bénéficie des services de la mairie comme les autres écoles : cantine, garderie, bibliothèque, cours de piscine, terrain de sport…

L’école est équipée de postes informatiques. Elle propose également l’étude en breton pour les enfants ainsi que des cours de soutien. L’anglais y est enseigné dès le CE2.

Horaires : 8 h 45 – 11 h 45 et  13 h 30 – 16 h 30

Pour tout renseignement, l’équipe pédagogique ainsi que les parents se tiennent à votre disposition.

Directrice : Anne-Hélène FICHE – Tél. : 02 97 84 50 63
Mél : skol.diwan.rianteg@gmail.com

Ecole Diwan Riantec – Impasse des écoles – 56670 Riantec


Une école en breton ouverte à tous